Highline treeline

Publié le : 19/10/2017 14:55:34
Catégories : Infos Techniques

Highline treeline

LA HIGHLINE

1 Les informations

2 Comment se pratique t'elle, où et comment ?

3 Le matériel

4 L'installation 

5 Redondance

6 Respect des autres

1 Les informations

La slackline se compose de plusieurs pratiques : la jumpline, la longline et la highline (treeline ou midline). Aujourd'hui il n'existe aucune réglementation sur la pratique de la highline que ce soit en autorisation ou interdiction au niveau de la loi, même si beaucoup d'assurances de slackline couvrent la pratique de la highline elles se basent sur les législations les plus proches (escalade, travaux acro, tyrolienne,...) c'est pourquoi cette pratique est très spécifique et ne se pratique que par les personnes libres de leur décision et sous leur propre responsabilité. La highline due aux tensions élevées, à la hauteur et à l'environnement est un sport à risque qui peut provoquer des blessures graves voir mortelles. Comme d'autres sports de montagne (l'escalade, l'alpinisme, ski de rando, cascade de glace ...) même si ses sports semblent abordables pour beaucoup de pratiquants il faut prendre conscience que ce sport demande de l'expérience, des techniques et des procédures bien précises pour la pratiquer avec le plus de sécurité possible.
Tous les sujets traités ici n'ont qu'une visée informative; nous regroupons les infos notamment du comité highline rescue expérience (groupe de pompier formateur de secours en highline) de l'ISA (international slackline association) et des différents acteurs reconnus dans la pratique de la highline. Ses dossiers ne sont là que pour trier la totalité des informations contenu sur le web et donner pour exemple des bonnes pratiques des professionnels pratiquants. Aujourd'hui en France les seuls informations complètes pour des installations EPI (Equipements de Protection Individuelle) pourront vous être fournies par un Brevet d'Etat d'escalade ou Guides de Haute Montagne. Vous pouvez contacter la FFCAM ou la FFME de votre département pour rentrer en contact avec eux.

2 Comment se pratique t'elle, où et comment ?

Nous parlerons ici que des pratiques en milieu naturel, il existe trois déclinaisons dans le terme highline :
 - la Treeline qui se pratique entre 2 arbres sans ancrages autre que le tronc,
 - la Midline qui est une highline avec une hauteur restreinte qui ne dépasse généralement pas la moitié de la longueur de la ligne,
 - la Highline qui est située à une hauteur importante où généralement le pratiquant ne voit pas le sol quand il regarde d'un ancrage à l'autre.
Contrairement à la slackline/longline, la pratique ne se fait pas seul, comme toutes les activités de montagne ou maritimes, pour des raisons évidentes de sécurité et de secours. Nous conseillons donc de vous rapprocher des associations les plus proches de chez vous pour savoir si elles sont aptes à vous faire découvrir la discipline et par la suite la pratiquer avec des personnes formées.
Le point suivant vise à connaitre le matériel et à être familiariser à l'ensemble des produits existants pour savoir quoi utiliser et quoi bannir, les kits de slackline classique, cliquets, intermédiaire n'étant pas du tout adapté à cette activité. Vous former également aux matériaux à utiliser, vous pouvez déjà récupérer beaucoup d'informations sur les dossiers techniques.
Des bases très solides de slackline/ longline sur le matériel et les techniques (chango start...) sont déjà nécessaires avant d'aborder la highline. Et chose importante, apprendre à remonter sur une sangle sans toucher le sol car en treeline et highline vous n'aurez aucun appuis.

3 Le matériel

highline treeline slack mountain
Sur treeline (sur arbres)
Il faut d'abord savoir que pour la highline seul le matériel en Acier ou Inox peut être toléré, car l'aluminium ne supporte les chocs et surtout quand on débute, la highline n'est fait que de chocs et de chutes répétés. 

Il y a de base 2 installations distincts que l'on va connecter via les anneaux de leash pour la sécurité :

La ligne principale composée d'un kit longline au minimum : (2 élingues 1 tonne, 2 manilles 16mm galva ou inox 12 mm, 2 bloqueurs de sangle type banana cr 60 kN et la sangle) la tension se fera soit directement avec un système de poulie 60 kN ou supérieur, ou grâce à l'utilisation d'un linegrip qui permettra de ne pas laisser les poulies sur place.
La ligne de backup composée d'une corde semi statique type A ou B, de 2 maillons de 10 mm EPI, 2 élingues 1 tonne 
L’intérêt de ce backup est de pouvoir réaliser un système complet EPI et de pouvoir être en conformité avec les installations de tyrolienne classique et du coup que les secours soit autorisés à intervenir sur la ligne.
Et 2 maillon de 10 mm EPI pour le Backup G, une paire d'anneau de leash, "un leash gainé (corde dynamique + sangle tubulaire) un baudrier propre pour chaque participant", une dégaine, un mousqueton alu avec une poulie de sangle, ainsi que toutes les protections nécessaires pour éviter tous frottements ou autres. 
La corde et la sangle doivent faire au minimum 10 m de plus que la longueur de la ligne réelle pour réaliser les "backups G", ces 2 éléments doivent être uniquement destinés à la highline (ne pas utiliser de sangle de waterline par exemple), car un suivi est nécessaire.
Sur highline (ancrage plaquette ou scellement)
Des plaquettes avec rondelles et boulons à la bonne tailles (10 ou 12 mm) peuvent être nécessaires.
Le matériel sera le même que pour la treeline mais avec en plus 12 maillons deltas de 10 mm pour faire l'égalisation des élingues
Matériel secours
Selon la méthode de secours, prévoir le matériel prévu par Highline Rescue Expérience (HRE)

4 L'installation

Avant de réaliser l'installation il faut procéder par étape :
-Avoir demandé l'autorisation aux organismes ou propriétaires (mairie, club ...)

-Faire une checklist du matériel nécessaire

-Contrôler l'intégrité de tous les éléments, le moindre élément ne répondant plus aux normes doit être mis au rebut
-Avoir repéré l'installation du site et la technique d'évacuation en cas de secours (voir HRE)
-Etre accompagné au minimum d'une personne expérimentée ayant les compétences nécessaires, être entre 3 et 6 pratiquants pour à la fois multiplier les contrôles et ne pas être trop nombreux pour ne pas surcharger le site
Si il y a le moindre doute; il n'y a pas de doute ! annulez jusqu'à répondre à tous ces critères.
Hauteur longueur 
Les longueurs débutants font entre 15 et 20 m, plus long la difficulté augmente vite et moins cela est dangereux car une ligne trop court augmente la force des chocs et le risque de venir trop près de l'ancrage.
Pour la hauteur une règle simple s'applique :
Longueur / 3 + 3 mètres = la hauteur minimale. Exemple pour une ligne de 15 m : 15/3 +3 = 8, la hauteur minimum sera de 8 m, s'il y a moins, en cas rupture de la ligne principale et donc un retour sur la ligne de back up, vous vous retrouverez aux sols.
Protection
Les protections doivent avoir été correctement installées pour éviter tout frottement notamment sur tous les angles, tous les textiles sous tensions sont particulièrement vulnérables.
Mise en Place
Treeline
Ligne principale 
Protection d'arbres puis l'élingue de la bonne taille installée en U, installation de la manille avec le banana, mise en place de la sangle avec 5 m minimum de sangle sortant pour le back up
Ligne backup
Protection puis élingue de la bonne taille installée en U, installation du maillon de 10 mm mise en place de la corde en réalisant un noeud de huit (voir de neuf plus résistant) en laissant 5 mettre de corde en plus pour le Back up G
Réaliser un nœud plat avec la sangle sortante à 20 cm environ du banana passer le maillon de back up G dans la boucle, faire le tour de l'arbre avec la sangle avec le brin de sangle restant et réaliser à nouveau un nœud plat et le passer dans le maillon, le backup ne doit pas être trop tendu ni trop mou 
Pour la corde réaliser un nœud de huit faire le tour de l'arbre et réaliser un nœud de huit et passer les 2 boucles dans le même maillon.
Fermer vos maillons et manilles et contrôler que tout est bien en place
Sur l'autre arbre avant de mettre en place tout le système passer la sangle et la corde dans la paire d'anneaux de leash. La même méthode doit être réalisée sauf pour la ligne principale où le système de tension doit être ajouté et donc le back up g prend en plus aussi le nœud de sécurité du système de tension.
Une fois l'installation réalisée tous les pratiquants doivent contrôler eux mêmes l'installation (maillon manille fermé, sangle dans le bon sens...) cela permet de multiplier les contrôles et surtout étant un sport à risque et sous sa propre responsabilité de veiller à sa propre sécurité.
Highline
Une ligne débutant ne se pratique sur minimum 6 points de 12 mm de chaque coté, 3 points pour la ligne principale (dit la force), 2 points pour le backup et un point excentré à plus de 40 cm des autres pour le back up G

L'installation reste similaire mais la mise en place des maillons Delta et des élingues se fait par égalisation, voir pour apprendre l'égalisation des élingues et twist.

5 Redondance

Sur l'installation vous devrez constater une redondance permanente de tous les systèmes pour qu'ils soient au minimum doublées.
Avant de commencer 
Chaque participant à son propre leash et baudrier aux normes (les baudriers hors collectivités sont seulement individuels) on empreinte pas le baudrier ou leash du collègue car en plus on ne connait pas le vécu du matériel.
Le leash doit être connecté à la paire d'anneaux de leash et aux pontets principales du baudrier par un noeud de huit avec assez de mou pour réaliser de chaque coté des nœuds d’arrêts.
Comme en escalade un tiers vérifie son nœud et système d'accroche.
On ne démarre et s’arrête jamais au bord de la falaise ou d'un arbre mais à minimum 3 m et car en cas de chute on pourrait toucher.
Se protéger soit même avec gants, pantalon long, haut manche longue, chaussures... et on ne pratique pas avec tout objet ou vêtement qui pourrait accrocher ou couper... (chaussure avec crochet, boucle d'oreilles, bagues, montres, bijoux ....) car la sangle ne doit subir aucune agression.

6 Respect des autres et du site

Sachez que sur tous les sites il faut respecter le lieu, déjà avoir l'autorisation mais toujours laisser le site aussi propre que vous l'avez trouvé (voir plus si d'autres personnes non pas le même sens du respect)
Ne pas impacter la faune et la flore (ex : on ne va pas couper des branches ou déloger des oiseaux pour notre pratique, on se trouve un autre endroit)
Souvent nous rencontrons des pratiquants d'autres activités, on les respecte et on n'occasionne pas de gêne dans leurs pratiques quel qu'elles soient.
La majorité des sites sont dans des parcs donc on ne fume pas et ne réalise pas de barbecue.
Ne pas laisser sa ligne montée plusieurs jours d'affilés et avoir toujours quelqu'un pour la surveiller, la laisser installées plusieurs jours consécutifs vous fera perdre la garantie et la norme de vos produits, notamment pour les EPI textiles qui ne peuvent pas rester exposés aux éléments.
highline la turbie slack mountain fred colombani

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

J'accepte

Slack Mountain utilise les cookies afin de vous proposer une expérience de navigation optimale, nous vous proposons d'accepter leur utilisation en cliquant sur "J'accepte". En savoir plus.