Nathan Jacquemond

Publié le : 01/12/2017 17:50:55
Catégories : Athlètes

Nathan Jacquemond

Nathan Jacquemond

Taille : 175cm

Âge : 18 ans

Pratique : trickline essentiellement

D’où viens-tu ?
De Haute Savoie

Le mot du Slackliner :
J’ai découvert la Slackline a une réunion de famille, grâce à un cousin. J’ai essayé ce jour là, et je marchais sur la moitié de la sangle. Trois mois après, j’ai eu ma première sangle pour mon anniversaire, à peine reçue qu’elle était déjà installée, et je marchais aisément.
J’ai continué à faire de la Slackline, mais que très ponctuellement...
Puis un jour un ami est arrivé au lycée, brûlé de partout à cause de la Slackline, et je ne comprenais pas comment. Il m’expliquait qu’il sautait... Je suis allé voir un soir, j’ai essayé, et cette première fois j’étais déjà capable de rebondir sur les fesses, me lever puis redescendre, rebondir sur le ventre et faire des 180.
A peine rentré, à 23h je commande immédiatement du nouveau matériel.
J’ai continué à sauter sur ce bout de sangle, à m’entraîner et progresser presque toujours seul.


Qu’est-ce qui t’a poussé à choisir slackmountain ?
J’ai vu et vécu plusieurs incidents (jamais grave) depuis que j’ai commencé la Slackline, à cause du matériel (cliquets, poulies...), et après m’être renseigné un peu, le matériel le plus efficace, résistant et sûr reste celui de SlackMountain selon moi. Alors je remercie Mr.SlackMountain pour son professionnalisme et son savoir faire !

Une phrase ?
Arittake no yume wo kakiatsume
Sagashimono wo sagashi ni yuku no sa ! ONE PIECE !*

*Rassemblons tous nos rêves,
Et allons chercher nos désirs!


Ton spot préféré ?
Je n’y suis jamais allé personnellement (mais j’y serai bientôt !), mais le slackpark de Santa Monica en Californie est pour moi un spot mythique !


Qu’est-ce que tu écoutes quand tu slack ?
J’écoute de tout, mais j’aime surtout me motiver avec du rock japonais, type manga opening. C’est stimulant, et ça fait se sentir héroïque ! Un peu comme Naruto avec son Rasengan contre... Bon d’accord, je m’égare.
Sinon rien, mon HomeSpot se trouve dans un champ entouré de deux petits bois, alors j’aime écouter les oiseaux, les brins d’herbes bouger sous le vent, la sangle qui claque et ma respiration.

Quelque chose dans ton frigo ?
Des yahourts, pleins de yahourts !

La slack en un mot ?
Renversant.

Quels sont tes projets et objectifs pour la suite ?
Je voudrais voyager et échanger avec les trickliners du monde entier ! Réaliser des vidéos aussi inspirantes que celles de Louis Boniface, Jaan Roose, Alex Mason, Martín Hernandez...
Et j’espère pouvoir faire ça avec et grâce à SlackMountain !

Tes meilleurs performances ?
Quelques résultats par-ci, par-là, mais rien de très fantastique, le meilleur reste à venir !
Il me semble être le premier français à faire le freefall 720, alors je suis plutôt content de ça

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

J'accepte

Slack Mountain utilise les cookies afin de vous proposer une expérience de navigation optimale, nous vous proposons d'accepter leur utilisation en cliquant sur "J'accepte". En savoir plus.